Stratégies d'innovation

Actualités, outils et réflexions sur les stratégies innovantes

Category Archives: Stratégie

Customer Journey Transformation


Advertisements

Gary Hamel on Leaders Everywhere


Great conversation with Gary Hamel on how to increase the pool of leaders and reshap our organisations to push “expertise down to people close to the front lines” instead of “moving decisions up to where people have expertise”.

——–

Watch the full video on the McKinsey website: http://bit.ly/McKLeadersEverywhere

McKinsey view on Five Trends Reshaping the Global Economy


Stanford Graduate School of Business

App Store: le nouveau business model des produits techno


App Store business modelDepuis qu’Apple a lancé son fameux App Store en juillet 2008, créant par la même occasion une nouvelle source de revenu et de différenciation pour son téléphone, c’est toute l’industrie des Smart Phone, et plus largement celles des produits technos avec une connexion Internet, qui a été bouleversé. En effet, après le pionnier Apple d’autres entreprises comme Nokia et son Ovi StoreBlackberry ou encore Samsung se sont engouffrés dans la brèche. Ainsi, c’est maintenant au tour d’Amazon d’annoncer le lancement de son “store” pour son ebook reader, le Kindle.

Le concept et surtout le business model de ses “magasins” de petits logiciels ont totalement révolutionné les possibilités offertes par nos terminaux portables ; créant par la même occasion des minis marchés, totalement captifs, générant de nouveaux revenus.

Mais comment fonctionne ces App Stores ? Quels sont les revenus qui en découlent et comment se répartissent-ils entre les acteurs ? Cet article se propose de répondre ces questions et à soulever brièvement les limites de ce type de modèle.

Fonctionnement et Business Model

Tout d’abord, pour mieux comprendre le système dans son ensemble, voici un schéma représentant les différents acteurs et les liens qui les unissent réalisé par Dion Hinchcliffe.

Read more of this post

Les lead users qu’est-ce que c’est ?


Le concept de lead users a été développé par Von Hippel, économiste et professeur à la célèbre MIT Sloan School of Management. Dans son esprit, un lead user (ou utilisateur pilote) est une personne qui, face à un besoin qu’il exprime dans sa vie de tout les jours, va développer une solution (produit) pour répondre à son besoin spécifique. Ce besoin va ensuite se généraliser dans la société et sera exprimé par un grand nombre d’autres personnes, créant ainsi un marché pour la solution développée.

Les principales caractéristiques d’un lead user sont :

  • d’être à l’avant garde d’une tendance, ils expriment très tôt un besoin que beaucoup de gens ont mais pour lequel il n’existe pas de solution
  • avoir un fort intérêt à innover par eux-même, ils ont les compétences pour développer eux-mêmes la solution à leur besoin

Lead users in the product diffusion process Read more of this post

Comment Google a-t-il bâtit sa strategie ?


Après avoir proposé une explication de la stratégie de Google avec Chrome OS, voici une présentation très bien faite sur les facteurs clés de succès et la stratégie de Google. On y retrouve notamment l’explication de ses choix d’acquisitions, de son choix de fournir des services gratuits et comment Google gère et développe ses revenus publicitaire.

A méditer.

Pour plus d’information sur cette entreprise hors norme, je vous conseille de lire le livre de Jeff Jarvis : What Would Google Do ?

Share/Bookmark//

La chaîne de valeur – part 3 # Activités supports


value-chain_support-activities_picto-2On continu notre revue en détail du concept de chaîne de valeur. Après la vue d’ensemble de la première partie et le focus sur les activités principales de la deuxième partie,  voici la troisième partie sur les activités supports.

Les activités dites “supports” désignent les activités d’une entreprise qui ne participent pas directement à la fabrication du produit ou à la réalisation de la prestation de service. Elles fournissent des services aux activités principales afin de faciliter leur fonctionnement. En effet, toute activité créatrice de valeur nécessite l’achat de moyens de production, des ressources humaines (main d’œuvre et encadrement) et une forme de technologie pour remplir sa fonction. Ainsi les activités de soutien viennent à l’appui des activités principales et se soutiennent les unes les autres en assurant l’achat des moyens de production, en fournissant la technologie et les ressources humaines et en assurant diverses fonctions de l’ensemble de l’entreprise.

value-chain-support-activities

Read more of this post

Benchmarking : entre bonnes pratiques et alignement stratégique


Le benchmarking (analyse comparative) est une technique qui consiste à observer les organisations afin d’identifier les meilleurs méthodes d’exécution (best practices) d’une activité donnée.

Cette technique peut s’effectuer en interne, c’est à dire entre les différents services ou unités de l’organisation (benchmarking interne) ; ou en externe par l’observation des méthodes et processus de concurrents évoluant dans son secteur d’activité ou en dehors (benchmarking externe).

Cette méthode développée au début des années 1980 est devenue un standard du management en raison de sa capacité à améliorer l’efficacité et la qualité des processus d’une entreprise. Les améliorations que produit cette technique sont :

  • Pour le benchmarking interne, un gain du temps (ne pas “réinventer la roue”) et une diffusion des connaissances et bonnes pratiques au sein de l’entreprise
  • Pour le benchmarking externe, une comparaison des pratiques et processus de l’organisation avec celles de la concurrence (voir s’inspirer des pratiques concurrentes)

Voici un schéma récapitulant brièvement les différentes phases du processus de benchmarking :

Read more of this post

Qu’est-ce que le Business Model ?


Suite à une demande d’un Business Angel concernant la levée de fond pour la start-up ou je travaille actuellement, je me suis intéressé de plus près à ce qui se cache derrière le terme “business model”.

Dans le cadre de mes recherches sur ce sujet, je suis tombé sur un article particulièrement intéressant qui m’a beaucoup aidé à appréhender ce concept dans son ensemble. C’est pourquoi j’ai décidé de vous en livrer une petite traduction adaptée (pour une information exhaustive, voir la thèse de l’auteur).

Concrètement, le business model n’est autre que la représentation de la façon dont une organisation réalise (ou essaye de réaliser) du chiffre d’affaires, ou plus simplement comment elle gagne de l’argent. Il détaille donc la façon dont l’organisation crée de la valeur pour ses clients et la monétise (concept lié à celui de chaîne de valeur).

___

Alexander Osterwalder, consultant indépendant ayant fait une thèse sur le business model, propose un outil permettant de simplifier et de décrire le business model à l’aide d’une structure en 9 blocs qu’il appelle “tableau du business model” (Business model canvas) :

___

Read more of this post

%d bloggers like this: