Stratégies d'innovation

Actualités, outils et réflexions sur les stratégies innovantes

App Store: le nouveau business model des produits techno


App Store business modelDepuis qu’Apple a lancé son fameux App Store en juillet 2008, créant par la même occasion une nouvelle source de revenu et de différenciation pour son téléphone, c’est toute l’industrie des Smart Phone, et plus largement celles des produits technos avec une connexion Internet, qui a été bouleversé. En effet, après le pionnier Apple d’autres entreprises comme Nokia et son Ovi StoreBlackberry ou encore Samsung se sont engouffrés dans la brèche. Ainsi, c’est maintenant au tour d’Amazon d’annoncer le lancement de son “store” pour son ebook reader, le Kindle.

Le concept et surtout le business model de ses “magasins” de petits logiciels ont totalement révolutionné les possibilités offertes par nos terminaux portables ; créant par la même occasion des minis marchés, totalement captifs, générant de nouveaux revenus.

Mais comment fonctionne ces App Stores ? Quels sont les revenus qui en découlent et comment se répartissent-ils entre les acteurs ? Cet article se propose de répondre ces questions et à soulever brièvement les limites de ce type de modèle.

Fonctionnement et Business Model

Tout d’abord, pour mieux comprendre le système dans son ensemble, voici un schéma représentant les différents acteurs et les liens qui les unissent réalisé par Dion Hinchcliffe.

Trois types d’acteurs principaux gravitent autour de la plateforme App Store :

  • tout d’abord les consommateurs, abonnés mobile qui vont dessus pour télécharger et enrichirent les possibilités de leur mobile
  • ensuite la communauté de développeurs, qui incluent les entreprises et les développeurs indépendants sans qui le nombre d’application serait très limité en raison du coût de développement
  • enfin Apple qui a créé et maintient la plateforme qui accueil les applications et permet que les deux communautés (clients et développeurs) puissent se rencontrer

Les revenus générés par l’App Store sont essentiellement liés au prix des applications dont Apple perçoit 30% du prix de vente. Néanmoins, les développeurs peuvent également percevoir des revenus s’ils incluent des espaces publicitaires dans leurs applications (ce qui leur permet notamment de les proposer gratuitement en téléchargement). Pour Apple, et pour toutes les entreprises qui proposent une plateforme de ce type, l’opération et particulièrement rentable puisque (presque) sans rien faire le système génère des revenus qui peuvent devenir très importants.

Néanmoins les dernières statistiques de l’App Store montrent que, malgré le fait que 75% des applications soient payantes avec un prix moyen de $3.13 (36% d’entre elles sont à$0.99), la grande  majorité des applications téléchargées sont gratuites. Il apparait donc que le modèle gratuit financé par de la publicité soit le plus rentable puisqu’il augmente les téléchargements et peut fournir des revenus récurrents. Sinon, l’alternative du choix d’un prix très bas (inférieure à $1) reste une bonne solution pour monétiser ses créations.

___

L’évolution du “Store”

Growth of the Apple App Store

Depuis sont lancement, l’App Store d’Apple (le pionnier et la référence de ce nouveau marché) a connu une croissance exponentielle impressionnante. A titre d’exemple il a eut 10 millions d’applications téléchargés durant les 4 jours qui ont suivi le lancement, et en janvier Steve Jobs a annoncé avoir franchit les 3 billions d’applications téléchargés pour 140 000 applications disponibles (552 au lancement le 10 juillet 2008) !

Etre le premier à développer ce concept à permit à Apple de créer un cercle vertueux :

  • créer une innovation qui attire les créateurs d’application,
  • ce qui constitue une large bibliothèque de logiciels,
  • ce qui a augmenté la demande pour ses terminaux (iPhone et iPod Touch),
  • créant ainsi une forte base installée de terminaux et de clients potentiels,
  • ce qui attire les développeurs d’application.

___

Limite

Néanmoins, l’une des principales limites (s’il en fallait une) à ce modèle est que toutes ces plateformes de téléchargement ne sont pas compatibles entre elles et qu’aucun standard n’a été définit à l’heure actuelle. En effet, ce manque de compatibilité fait que les applications développées pour une plateforme ne fonctionnent que sur les téléphones d’une seule marque, verouillant ainsi le marché. Ce problème crée une limite à la création d’une même application sur toutes les plateformes et peut tendre à favoriser celles comportant le plus de clients potentiels.

___

Vous pourrez trouver un résumé du concept et des explications dans les présentations ci-dessous :

___

___
Share/Bookmark
___

Sources:

One response to “App Store: le nouveau business model des produits techno

  1. Pingback: Tweets that mention App Store: le nouveau business model des produits techno « Stratégies d'innovation -- Topsy.com

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: